De  Fr  En  
Théâtre de Lucerne
Ballet de Berne
Lois LEC et LPH
Nouvelles professions
Formation danseurs
Droit d'auteur
Loi sur la TVA
Jeunes travailleurs

L'UTS soutient la formation et la reconnaissance

"NOUVELLES" PROFESSIONS DE THÉÂTRE

 

L'Union des Théâtres Suisses (UTS) soutient les efforts des organisations professionnelles qui visent à la formation et la reconnaissance d'autres professions du théâtre par les autorités fédérales. Au premier plan il y a aujourd'hui une formation de base pour les spécialistes de manifestations culturelles et la reconnaissance professionnelle des maquilleurs et maquilleuses.

 

Contrairement à d'autres branches, beaucoup de spécialistes du théâtre ont dû acquérir leurs connaissances jusqu'ici à l'étranger, parce que la Suisse manquait des écoles spécialisées et l'offre de postes de stage dans les théâtres producteurs suisses est limitée. Par contre, entre-temps quelques professions du théâtre ont été reconnues par les autorités, leur formation a été réglée selon les standards généraux. Pour d’autres professions, les travaux préliminaires ont progressé, les premiers cycles de formation peuvent bientôt débuter.

 

Des spécialistes pour les manifestations culturelles

Font partie de ces nouvelles professions les spécialistes de manifestation culturelle. Cette formation sera sanctionnée par un Certificat Fédéral de Capacité (CFC) et, en Romandie, le titre obtenu sera celui de techniscèniste). L’Association suisse des techniciens de théâtre et spectacle (ASTT) soutenue par d’autres organisations, a poursuivi la mise en pratique du projet et a reçu le « ticket provisoire » de l’Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie. Entre-temps un groupe de travail auquel participe l’UTS a élaboré le profil de profession, le profil de qualification et le plan de formation pour la nouvelle profession. Dans les prochaines semaines, les entreprises et apprentis intéressés peuvent être contactés. Un premier cycle de formation avec 15–30 apprentis débutera en 2011.

 

Parmi les tâches principales des spécialistes de manifestation culturelle, on compte la prise en charge de tous les aspects techniques des productions de théâtre, d’opéra, de télévision et de vidéo ainsi que des événements culturels, foires et congrès. La formation durera quatre ans et a pour objectif de transmettre pendant 1 à 2 jours par semaine scolaire, à côté du travail pratique dans leur entreprises, le savoir spécial nécessaire pour les techniques de la scéne, de l’éclairage, du son et du vidéo ainsi pour des questions de sécurité. Les apprentis de Suisse alémanique reçoivent leur formation à la Technische Berufsschule Zürich, ceux de Romandie à Lausanne.

 

"Masque" ambitieux

En Suisse, ceux qui choisissent la profession encore relativement récente de maquilleur ou de maquilleuse ne trouvent toujours pas des possibilités de formation reconnue, bien que dans le monde du théâtre, du cinéma, de la télévision, de la photographie, du styling et de la mode on n’imagine plus se passer de cette profession. Avant, on se limitait souvent, dans ce domaine, à une formation de coiffeur, mais entre-temps de nouveaux matériaux, de nouvelles techniques et de nouvelles possibilités exigent toujours plus du "masque". Pour ces raisons, la "Maskenbildnerschule Schweiz", une entreprise indépendante, a été fondée en 2008 à Zurich. Cette école veut transmettre dans notre pays un savoir-faire complet aux futurs spécialistes. En même temps, elle fait en sorte d'obtenir un programme de formation cohérent et la reconnaissance professionnelle des maquilleurs et maquilleuses par les autorités fédérales.

logo print